analyse de l eau potable

Analyse de l eau potable

Pour affirmer qu’une eau est belle et bien potable, il est indispensable d’effectuer un prélèvement et de procéder à l’ analyse de l eau potable via un laboratoire agréé. Selon l’article L. 1321-1 du code de la santé publique, toute personne qui offre au public de l’eau en vie de l’alimentation humaine, à titre onéreux ou à titre gratuit et sous quelque forme que ce soit, y compris la glace alimentaire, est tenue de s’assurer que cette eau est propre à la consommation. L’ analyse de l eau potable est obligatoire pour permettre sa consommation tout en préservant la santé de chaque personne, on la retrouve dans les eaux destinées à la boisson, la cuisson, la préparation des aliments et à d’autres usages domestiques tels que l’hygiène corporelle, le lavage du linge, les eaux utilisées dans les entreprises alimentaires et qui peuvent affecter la salubrité de la denrée finale. Sans l’ analyse de l eau potable il est strictement interdit de consommer ou de faire consommer l’eau à une tierce personne.



Analyse eau potable

L’ analyse eau potable nécessite des autorisations pour l’eau du forage, du puits, du captage ou de la source utilisée pour une production alimentaire. Le creusement d’un puits peut être interdit alors il est conseiller de s’assurer que le projet est compatible avec les règlements d’urbanisme applicables à la zone, ils doivent cependant être protégés par une couverture surélevée pour empêcher la pénétration des animaux et des corps étrangers. L’ analyse eau potable répond à l’article L. 1321-1 du code de la santé publique, qui stipule que toute personne qui offre au public de l’eau en vie de l’alimentation humaine, à titre onéreux ou à titre gratuit et sous quelque forme que ce soit, y compris la glace alimentaire, est tenue de s’assurer que cette eau est propre à la consommation. Pour assurer une analyse eau potable favorable, il est nécessaire de respecter certaines procédures et normes obligatoires comme la signalisation de manière visible des réservoirs et points de puisage d’eau non potable etc.



Analyses eau potable

Avant de procéder à l’analyses eau potable, certaines normes et directives doivent être respectées pour garantir une qualité de l’eau optimum. Toute communication entre les canalisations d’eau potable et d’eau non potable est interdite, évitant ainsi les retours d’eaux polluées sur le réseau public. Après avoir distingué les eaux potables de celles qui ne le sont pas, l’ analyses eau potable doit permettre de reconnaître, à partir d’un pictogramme qui la caractérise, les points d’eau qui peuvent être utilisés pour la consommation humaine ou pas. Selon l’article L. 1321-1 du code de la santé publique, toute personne qui offre au public de l’eau en vie de l’alimentation humaine, à titre onéreux ou à titre gratuit et sous quelque forme que ce soit, y compris la glace alimentaire, est tenue de s’assurer que cette eau est propre à la consommation. Il est strictement interdit de consommer ou de faire consommer de l’eau à une tierce personne sans avoir procédé au préalable aux analyses eau potable.