microbiologie des aliments

La microbiologie alimentaire

Il est nécessaire que les techniques de la microbiologie alimentaire soient codifiables, standardisables, peu couteuses, rapides et sensibles lorsqu’il s’agit de rechercher un petit nombre de germes noyés dans un environnement bactérien abondant, c’est une démarche qui a pour rôle de vérifier la conformité à des critères microbiologique à travers de nombreuses études. Les microbes jouent un rôle important dans la fabrication des aliments, ils se retrouvent dans des produits de la vie courante tels que les yaourts, les fromages, les charcuteries, les pains, les vinaigres etc. Si quelques microorganismes fermenteurs s’avèrent bénéfiques dans la production d’aliments, la très grande majorité d’entre eux quand ils se développent sur des produits frais, entrainent rapidement leur altération les rendant impropres à la consommation, la microbiologie des aliments permet de les détecter. La microbiologie des aliments permet également de détecter le développement de microorganismes qui ne se détectent ni au gout, ni visuellement.



Microbiologie alimentaire

Si quelques microorganismes fermenteurs s’avèrent bénéfiques dans la production d’aliments, la très grande majorité d’entre eux quand ils se développent sur des produits frais, entrainent rapidement leur altération les rendant impropres à la consommation, la microbiologie alimentaire permet de les détecter. Il est nécessaire que les techniques de microbiologie alimentaire soient codifiables, standardisables, peu couteuses, rapides et sensibles quand il s’agit de rechercher un petit nombre de germes noyés dans un environnement bactérien abondant, cette démarche a pour rôle de vérifier la conformité à des critères microbiologique à travers de nombreuses études. Les microbes jouent un rôle important dans la fabrication des aliments, ils se retrouvent dans des produits tels que les yaourts, les fromages, les charcuteries, les vinaigres etc. La dégradation de la qualité des aliments est un des effets les mieux connus des microorganismes contaminants, sur le plan de la microbiologie alimentaire, la qualité des produits alimentaires peut être définie de deux façons, la qualité marchande et la qualité hygiénique.



Microbiologie des aliments

La dégradation de la qualité des aliments est un des effets les mieux connus des microorganismes contaminants, sur le plan de la microbiologie des aliments, la qualité des produits alimentaires peut être définie de deux façons, la qualité marchande et la qualité hygiénique. Concernant la qualité marchande, toute alimentation peut être le siège de prolifération microbienne, au cours de cette prolifération, des modifications d’aspect, de texture, de saveur, d’odeur peuvent apparaître, d’où l’importance de la microbiologie des aliments. Quand à la qualité hygiénique, l’innocuitté d’un aliment correspond à une qualité seuil et la norme zéro défaut doit être atteinte pour certains systèmes alimentaires en particulier à partir du moment où la présence du microorganisme dans le produit risque d’avoir une incidence défavorable et parfois très grave sur la santé du consommateur. La microbiologie des aliments est une démarche loin d’être simpliste, elle a pour rôle de vérifier la conformité à des critères microbiologique à travers de nombreuses études.